Mars l’impulsive

Mars : petite planète entre la Terre et Jupiter. C’est une planète froide, traversée de canaux dont on a longtemps ignoré l’origine. Elle contient de l’eau.

Mars : attention, danger.

Les loubards qui incendient les voitures, c’est Mars.

L’énervé qui assassine son voisin, c’est Mars.

Le sensible qui dégaine dès qu’on ne fait plus comme il veut, c’est Mars.

Le contrarié qui devient agressif, menaçant et grossier, c’est Mars.

Mais le champion qui bat son record, le courageux qui plonge pour sauver quelqu’un, la mère qui rattrape son enfant avant qu’il ne tombe, le geste réflexe qui vous garde en vie, c’est aussi Mars.

Alors, où est la différence ? Dans le fait qu’on domine Mars ou qu’on se laisse dominer par elle.

Au départ, Mars, c’est l’énergie. C’est elle qui va donner le mouvement au thème. Après l’instinct lunaire, la pensée mercurienne, le sentiment vénusien, c’est Mars qui va pousser à l’action, à la combativité. Sans Mars, le thème resterait inanimé.

Mars est donc une planète d’entreprise, de courage, de rapidité, de mouvement : action primaire, réflexe, immédiate et changeante.

Elle n’a aucune patience et ne fait pas de sentiment. Elle ne réfléchit pas, elle agit, ici et maintenant, c’est tout. Elle est entière.

C’est donc une planète difficile à maîtriser, d’autant plus difficile qu’elle nous empêche de prendre du recul avant d’agir.

Mars étant une planète de jeunesse, les problèmes qu’elle pose devraient être réglés vers 35 ans, période où Jupiter va prendre le relais pour la discipliner.

Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Combien d’adultes se conduisent-ils toujours comme des adolescents et refont sans arrêt les mêmes erreurs, uniquement parce qu’ils refusent de se remettre en question, ce qui les obligerait à prendre du recul ?

Le problème de Mars, c’est que si elle agit dans l’impulsivité et la violence, elle se dégonfle tout aussitôt. Et après… on est bien embêté. On regrette et on ne sait plus comment faire pour arranger les choses…

Vous en connaissez tous des gens comme ça qui « tirent et après discutent ». On les appelle pudiquement les impulsifs.

Ceux-là sont totalement sous l’emprise de leur planète Mars. Ils ne la possèdent pas, c’est elle qui les possède.

Pourtant, maîtrisée, Mars devient une alliée dans toute entreprise qu’elle va dynamiser. Si, en plus, elle est bien soutenue par Saturne (la durée), l’œuvre ira jusqu’à son achèvement.

Alors, comment maîtriser un Mars trop énergique ?

Simplement en se dépensant physiquement.

Mars est une planète de feu, d’action physique. Elle peut donc être canalisée par le sport et tout ce qui demande de la dépense physique. Elle peut être rééquilibrée par l’eau. Donc tous les sports de combat seront favorables, de même, tous les sports liés à l’eau. Si, en plus ils sont compétitifs, nous aurons toutes les chances de transcender cette petite planète, en développant l’endurance qui n’est pas une qualité martienne.

Vous ne pouvez pas faire de sport ?

Alors, quand vous sentez que votre Mars vous pousse à faire des choses que vous allez regretter, achetez-vous des gants de boxe et cognez dans les murs.

Comme Ally Mac Beal qui, elle est une superbe martienne, surtout au cours de ses disputes. Nous avons là un bel exemple du comportement martien débridé dans toute sa splendeur.

Maintenant, voulez-vous savoir si vous maîtriser votre Mars ou si c’est lui qui vous domine ?

Très simple.

Vous maîtrisez votre Mars si :

-          vous êtes débordant d’énergie constructive

-          rien ne vous arrête mais en restant de bon sens

-          vous foncez mais en calculant les risques

-          vous êtes capable d’attendre sans vous énerver

-          vous remportez des records sportifs

-          vous êtes capable de fidélité

Mars vous domine si :

-          vous réagissez toujours au quart de tour et souvent négativement

-          vous coupez la parole aux autres

-          vous n’admettez pas qu’on vous contredise,

-          vous préférez cogner plutôt qu’expliquer

-          vous vous sentez toujours agressé

-          vous vous noyez dans des verres d’eau

Qu’en pensez-vous ?

Merci pour vos témoignages.

12 05 03

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir