Les mondes des autres dimensions 

La Terre est un monde de troisième dimension.
Cela signifie que, sur le plan physique, pour situer un point sur la Terre, il nous faut trois indications habituelles : la longueur, la largeur et la hauteur.
Par exemple, je vais chez une amie qui habite dans telle rue, à tel numéro et à tel étage, à droite ou à gauche de l'ascenseur.
Il s’agit des dimensions géographiques traditionnelles. Elles relèvent simplement des mathématiques et sont concrètes.
Qu’en est-il des autres dimensions ?
Quand nous parlons des mondes « des autres dimensions », nous sortons du plan matériel terrestre, celui qu’on peut toucher, pour passer à des dimensions invisibles à nos yeux physiques à nous, parce qu’elles appartiennent plus au monde de la conscience que de la géographie.
Il existe d’innombrables mondes dans les autres dimensions et nous n’aborderons là que les plans invisibles puisque c’est sur eux que nous travaillons quand nous communiquons avec les esprits, les défunts, les entités, les égrégores, etc. Tout ce qui n’a plus de corps physique.
Ces mondes des autres dimensions sont très variés et occupent tout l’espace, y compris notre monde matériel de trois dimensions. Ils sont communément appelés « l’astral » mais ce terme regroupe différents plans qui s’interpénètrent, se chevauchent, se bousculent et même parfois se combattent.
Pour simplifier, sur notre Terre, il existe les mondes qu’on voit : planètes, galaxies, étoiles, nébuleuses que l’on découvre toujours plus lointaines.
Puis il existe tous ces autres plans astraux où, comme je le disais, nous rencontrons les êtres désincarnés.
Certaines personnes ressentent ces plans sans vraiment savoir de quoi il s’agit. D’autres savent comment les voir et les contacter. D’autres, encore, s’y rendent très facilement, la plupart du temps, pour y suivre des enseignements que nous ne pouvons pas expérimenter dans notre monde terrestre beaucoup trop limité.
Ces plans, invisibles pour la plupart d’entre nous, nous entourent, partout.
Pour les percevoir de façon habituelle, nous devons apprendre à développer certaines valeurs qui ouvrent leurs portes : la foi, d’abord, la clarté d’esprit, la moralité et l’état de gratitude qui nous met à l’abri des mauvaises rencontres. Car accéder à ces plans supposent que nos vibrations personnelles s’accordent à celles de ces mondes-là. Cela nécessite toujours un important travail de purification pour élever notre taux vibratoire.
Nous y reviendrons. Mais pour le moment, essayons simplement de ressentir ces plans des autres dimensions où tant de monde aurait besoin de nous.

Ajouter un Commentaire